À suivre cette semaine en Champions League et en Europa Leaguea

Voici ce qui nous attend dans les grands championnats européens cette semaine.

Le Celtic marche sur des œufs
Le Celtic aborde son voyage en Grèce avec du pain sur la planche. Le club écossais rendra visite à l'AEK pour leur match retour de troisième tour de qualification pour la Ligue des champions. Les Bhoys sont sous pression car leur récent bilan n’inspire pas beaucoup de confiance. Le match aller s'est soldé par un nul 1:1 à domicile, ce qui a permis à l'AEK d'inscrire un but important à l'extérieur. Brendan Rodgers a prouvé son intelligence tactique au fil des années en Europe, mais il risque d'être éliminé de la compétition s'il ne parvient pas à gagner cette semaine. L'AEK n'est pas à sous-estimer et les Bhoys devront vraiment suer pour obtenir un bon résultat.

Règlement de compte entre l’Ajax et le Standard de Liège
On verra enfin qui est le plus fort entre l’Ajax et le Standard de Liège. La semaine dernière, les deux équipes ont produit un match nul 2-2, et elles abordent la manche retour avec des chances égales de se qualifier. L’Ajax et le Standard nous ont livré de belles batailles au fil des années mais il n’y a pas eu un gagnant lors de leurs deux derniers duels. Ils régleront enfin le compte dans l’antre des hollandais ce mercredi en Champions League. Ça sera un match à couper le souffle !

Les équipes des pays de l’Est en ballotage favorable
Les équipes de l’Europe Orientale partent favorites pour les manches retours de leurs éliminatoires de qualification pour la Champions League. Le Dynamo Kyiv a été accroché par la Slavia Praha la semaine dernière, mais le match retour s’annonce plus facile pour les Ukrainiens, qui auront, cette fois-ci, l’avantage du terrain. Le BATE Borisov a également l’avantage après avoir gagné 1-0 contre Qarabag la semaine passée. Le Spartak Moscou a un pied dans les barrages et n’a plus qu’à empêcher le PAOK à marquer pour avancer. Le Dinamo Zagreb a pris une sérieuse option sur la qualification grâce à sa victoire (2-0) contre Astana à l’aller ; il ne leur reste qu’à enfoncer le dernier clou.

Bordeaux pour enchainer une quatrième victoire
Les Girondins ont passé une sale campagne en Europa League l’année passée. Cette année, ils sont résolus à impressionner. Leur bilan de qualification est doré de victoires, dont trois réussites coup sur coup. Ils ont piétiné l’Illychivets Mariupol la semaine dernière, s’imposant sur un score de 3-1 dans la cour des Ukrainiens. Le match retour ne constituera aucun problème pour l’équipe de Gus Poyet.

Timo Werner doit impressionner
Timo Werner est l’homme de la situation du RB Leipzig depuis qu'il a rejoint le club. À seulement 22 ans, il a réussi à marquer 21 buts lors de ses deux dernières saisons en Bundesliga et, ce faisant, il a attiré l'attention du Real Madrid. Des rumeurs rapportent que les Blancos sont désireux de déposer une offre pour le jeune Allemand avant la clôture du mercato estival. Le Bayern Munich convoite également la star du Red Bull, et ce sera une grande motivation pour Werner. Il n'a pas marqué autant de buts ces dernières semaines, et le temps presse. Une reprise de forme de Timo pourrait attirer davantage ses courtisans ou, à tout le moins, lui permettre de négocier de meilleures conditions sur son contrat. Nous attendons une bonne prestation de lui contre le CS U Craiova ce jeudi.