A suivre lors des qualifs pour la CAN cette semaine

C’est l’heure de vérité pour les pays qui veulent se qualifier pour la Coupe d’Afrique des Nations de l’année prochaine. Les avant-derniers matchs du tour qualificatif seront disputés cette semaine. Les 12 équipes qui termineront en tête de leur poule seront automatiquement qualifiées pour la phase finale. Voici ce qu’il faudra suivre lors de cette semaine de football continental.

Cliquez ici pour parier sur les qualifs de la CAN.

La jeune generation des Super Eagles veut faire parler d’elle

Une jeune génération talentueuse est en train d'éclore au Nigeria. Les attentes autour de ces joueurs sont grandes au pays, où on est convaincu que ce groupe de joueurs peut atteindre les sommets du football africain. Alex Iwobi (22, Arsenal), Wilfred Ndidi (21, Leicester), Kelechi Iheanacho (22, Leicester) et Isaac Success (23, Watford) font partie de cette belle relève.

Gernot Rohr et ses hommes se déplacent en Afrique du Sud samedi. Le Nigeria compte un point d’avance sur les Bafana Bafana dans le Groupe F. Une victoire leur assurait la qualification à une journée de la fin.

L’Ouganda proche de la qualification

L’Ouganda peut décrocher son billet pour la prochaine CAN en cas de victoire au Cap Vert samedi. Les Cranes ont participé à l’édition 2017 au Gabon et semblent y avoir pris goût. Ils occupent actuellement la tête du Groupe L, avec un bilan de trois victoires et un partage après quatre matchs.

L’incertitude règne dans le Groupe F

Le Kenya ne jouera pas cette semaine après l’annulation de son match contre la Sierra Leone par la CAF. La CAF a pris cette décision en raison de la suspension dont fait l’objet la Sierra Leone par la FIFA.

Cet imbroglio laisse planer pas mal d’incertitudes sur ce groupe. Le Kenya est en tête de sa poule avec sept points, mais il se peut qu’ils aient toujours besoin d’une victoire contre la Sierra Leone pour se qualifier, si ces derniers voyaient leur suspension retirée par la FIFA.

Les Chipolopolo doivent gagner

La Zambie a été sacrée championne d’Afrique en 2012. Leur seul titre dans cette compétition. Depuis lors malheureusement, la sélection zambienne est rentrée dans le rang. Qualifiés en 2013 et 2015, ils ont été éliminés en phase de groupe. Ils n’ont pas réussi à se qualifier pour l’édition 2017 et ils occupent actuellement la dernière place du Groupe K avec quatre points, à trois points de la Guinea Bissau et de la Namibie. Leur match contre le Mozambique est un peu celui de la dernière chance ce dimanche.

Le retour des frères Ayew

Jordan et Andre Ayew se retrouvent dans la sélection des Black Stars après avoir été écartés de l’équipe nationale pendant plusieurs mois par le sélectionneur Kwesi Appiah. Appiah a déclaré que cette absence n’avait rien à voir avec une dispute avec le célèbre père des deux joueurs, Abedi Pelé. Quelle que soit la raison, le Ghana ne peut pas se permettre un faux-pas contre l’Ethiopie dimanche.