Bruno Fernandes, son impact sur le jeu de Manchester United

Il aura fallu une longue période de négociation, pour voir Bruno Fernandes quitter le Sporting Portugal pour filer du côté de Manchester United lors du dernier mercato hivernal. Si les Mancuniens ont dû débourser 55 M€ (81 M€ en prenant en compte les bonus) pour s’attirer ses services, le milieu portugais s'impose déjà comme un titulaire indiscutable chez les Red Devils. Et les louanges commencent déjà à pleuvoir. Cliquez ici pour parier.

 

Le pari, Manchester United


Capitaine et leader de son équipe, le Sporting Lisbonne, Fernandes n’a rien à envier à personne. Considéré comme le meilleur joueur de Liga NOS au regard de ses performances sous le maillot vert et blanc (28 buts et 20 passes décisives en 50 matchs de championnat ces deux dernières saisons), il séduit les grosses écuries d’Europe. Mais à la surprise générale, le Portugais signe chez les Reds Devils. Un transfert de prestige pour Manchester United, mais aussi un sacré pari pour l’international lusitanien.

Avec le Sporting, Fernandes c’est pas moins d'un but tous les deux matchs (64 buts en 137 rencontres), une moyenne étonnante pour un milieu de terrain offensif. Mais on pouvait se demander si le double "Joueur portugais de l'année" (2018 et 2019) serait toujours aussi efficace dans un championnat beaucoup plus relevé que la Liga NOS. Surtout dans une équipe en perdition, qui ne s’est relativement pas remise du départ de Sir Alex Ferguson.

Depuis le départ de Sir Alex, United n’a pas réussi à gagner grand-chose sur le plan national et européen. Un jeu moins flamboyant avec des joueurs en manque de confiance. Une ambiance générale qui n’a finalement pas dérangé Fernandes, bien au contraire.

 

Son impact sur le jeu des Red Devils


United s’est relancé depuis l’arrivée de sa recrue hivernale, Bruno Fernandes. Exceptionnellement talentueux, l’ancien joueur du Sporting s’est vite intégré à son nouvel environnement, faisant étalage de ses qualités hors pair. Ses déplacements, sa vitesse, son intelligence de jeu, son jeu de passes, et surtout son leadership profitent bien évidemment à tout le monde.

Auteur de trois buts et quatre passes décisives en neuf apparitions pour les Red Devils jusqu’à présent, il contribue directement à un but toutes les 95 minutes. C’est mieux que Ruud van Nistelrooy ou encore Andy Cole au même nombre de matchs.

Une adaptation express qui lui a valu des éloges de toutes parts, notamment de son coach Ole Gunnar Solskjaer. « Bruno a eu un impact immédiat dans le groupe. Certains joueurs ont besoin de temps pour s’acclimater, mais lui, il a tout de suite fait. C’est un peu un mélange entre Paul Scholes et Juan Veron. Il a leur qualité et le tempérament de Veron ».

Mais le meilleur joueur du mois de février en Premier League et Mancunien du mois de mars, reste humble et préfère mettre en avant l'esprit collectif que l’individualité.

 

Une possible association avec Pogba ?


Bien que Paul Pogba semblait prêt à partir cet été, Bruno Fernandes et son influence sur l’équipe, pourrait peut-être tout changer. D'après les informations de quotidiens anglais, Pogba ne serait plus fermé à l'idée de prolonger son contrat avec Manchester United (qui prend fin en juin 2021).

Avec Bruno, les pensionnaires du Théâtre des Rêves ont récemment montré qu’ils pouvaient jouer comme une équipe de haut niveau, de quoi séduire le champion du monde en titre qui aimerait évoluer aux côtés de son homologue portugais.

Mais bien évidemment il faudra surtout assurer la qualification en Ligue des champions pour l'équipe d'Ole Gunnar Solskjær, qui n'est plus qu'à trois points de la quatrième place qualificative.

L’association des deux dans le milieu de terrain pourrait apporter un peu plus dans le jeu des Mancuniens, voir les propulser vers les hautes marches du podium en Premier League, et sur la scène continentale.