Quelle fin de carrière pour Cristiano Ronaldo ?

Ils sont tous passés par la Major League Soccer dans les dernières années de leur carrière. Zlatan Ibrahimovic, Wayne Rooney, Steven Gerrard, Didier Drogba ou encore un certain David Beckham, qui quand il s'était engagé en 2007 aux Los Angeles Galaxy, avait négocié avec la ligue américaine le droit de créer une franchise.Treize années plus tard, l’Inter Miami voit le jour et l’ancien international anglais rêve d’ajouter des grands noms du football à son effectif. Dont un certain Cristiano Ronaldo Cliquez ici pour parier.

 

Le rêve américain de David Beckham, ancien joueur des Los Angeles Galaxy (de 2007 à 2012), a pris une nouvelle tournure mais cette fois-ci dans la peau de président de club, celui de l’Inter Miami. Une aventure démarrée en janvier 2018 avec l’obtention du droit de lancer une franchise en MLS à partir de l’année 2020. Son aura et sa maitrise du football doivent aussi servir à attirer la « star » qui manque à cette nouvelle franchise.

 

Cristiano Ronaldo la première grande star de l’Inter Miami ?

Fondateur et président de l’Inter Miami, qui a joué le premier match de son histoire en MLS il y a quelque semaines, David Beckham a laissé entendre au micro de Sky Sports qu’il rêverait de recruter les deux meilleurs joueurs de la planète à l’heure actuelle. « En tant que propriétaire, on veut toujours les meilleurs joueurs et si l’opportunité se présente d’en faire venir du calibre de Cristiano Ronaldo ou Lionel Messi, des athlètes pour qui j’ai beaucoup d’admiration, ce serait fantastique ». Une ambition pour l’instant plus utopique qu’autre chose ?

 

En tout cas, le message est passé et selon le média sportif ‘’Don Balon’’, Cristiano Ronaldo aurait conclu un accord avec David Beckham pour rejoindre l’Inter Miami l'été prochain. Et si les champions de Serie A seraient désireux de prolonger son contrat pour deux ans, le quintuple Ballon D’Or pourrait effectivement quitter la Juventus si elle ne parvenait pas à remporter la Ligue des champions cette saison.

 

La fin d’une carrière ?

Cristiano Ronaldo, a tout remporté au cours de sa carrière, trois titres de champion d’Angleterre, deux de champion d’Espagne et un en Italie et notamment un titre de champion d’Europe avec la sélection portugaise en 2016.

Le départ vers la MLS signe-t-il la fin de la carrière de CR7 ? Fin d’un règne en Ligue des champions dont il en est le meilleur buteur ? Et sa rivalité avec Lionel Messi ?

Lorsqu’on évoque Ronaldo, Messi n’est jamais très loin. Les deux protagonistes se sont clairement rendu coup pour coup depuis une aventure commune en Liga durant près de dix ans, respectivement au Real Madrid et au FC Barcelone, partageant notamment des «Clasicos» mémorables.

Le Lundi 2 décembre dernier, Lionel Messi remportait le Ballon d'Or France Football pour la sixième fois dépassant ainsi son grand rival.

Du haut de ses 35 ans, Ronaldo reste un élément incontournable de toutes les équipes dans lesquelles il a évolué. La superstar portugaise affiche un rendement encore impressionnant cette saison, empilant les buts (21 buts en Serie A) et collectionnant les prestations de haut vol avec une grande constance.

Une donnée non négligeable qui fait partie intégrante de son ADN, comme il le laisse entendre : « Ça veut dire que je ne lâche rien, que je vais jusqu’au bout des 90 minutes. Que j’ai non seulement le mental, mais aussi le physique pour marquer dans les fins de match, quand ça compte ».

Sa soif de gagner des titres n’a jamais autant été haletante, mais ne pas remporter la Ligue des champions cette saison pourrait donner des idées au natif de Madère, qui pourrait s’accorder encore une ou deux années salvatrices dans un club en France par exemple avec le PSG.

 

La MLS, nouvel Eldorado ?

Si la venue de Cristiano Ronaldo en MLS pourrait en surprendre plus d’un, il ne sera pas la première grande star à avoir fouler les pelouses américaines. Thierry Henry, Steven Gerrard, Sebastian Giovinco, Carlos Vela, Giovanni Dos Santos, Didier Drogba, Zalatan Ibrahimovic, Wayne Rooney ou encore David Beckham lui-même ont rejoint la nouvelle "Terre Promise" du football. Oui, le rêve américain est toujours présent, et le football en est la parfaite illustration. Alors pourquoi la MLS (Major League Soccer) attire de plus en plus les stars du ballon rond ?

Selon le magazine Forbes, sa croissance est estimée à 30% par an, soit deux fois plus que la croissance du championnat phare, la NBA, à 13%, et bien plus que la NFL (11%), la MLB (8%) et la NHL (6%).  De nombreux investisseurs estiment d’ailleurs que le "soccer" devrait prendre dans les années qui viennent une grande importance sur le sol américain.

Cette venue en Major League Soccer pourrait être bénéfique sur le plan marketing pour le joueur de la Selecao portugaise comme pour la franchise de Beckham. Ronaldo, maîtrise aussi avec perfection le marketing et la promotion de ses produits dérivés. Présent dans l’hôtellerie, les de bandes dessinées, des instituts de beauté et bien sûr de sa notoriété sur les réseaux sociaux, Cristiano pourrait bien aider le club à grandir comme il l’a fait à la Juve (hausse des revenus de presque 60 millions d'euros sur la saison 2018-19) et hausser ses revenus bien plus en Amérique.

 

Kylian Mbappé probable successeur ?

Il est clair que rien n’est éternel. Messi et Ronaldo vont un jour ranger les crampons mettant ainsi fin à l’une des plus grandes rivalités de cette décennie. Mais qui pour reprendre le flambeau ? Si plusieurs joueurs pourraient prétendre leur succéder, Neymar, Jadon Sancho, Erling Haaland, un semble se démarquer, Kylian Mbappé 

Le joueur parisien est incontestablement un des joueurs les plus talentueux de sa génération et, comme d'autres avant lui, il est promis à un grand avenir. Mais est-il aussi bon, voire meilleur, que Lionel Messi et Cristiano Ronaldo (au même âge) ?

En ce qui concerne leurs performances en club, les deux légendes du football n’ont quasiment jamais cessé de progresser. Ils ont atteint des sommets qui semblent inatteignables. Ils se sont partagés 11 des 12 derniers Ballons d’Or. Sur le plan des statistiques, l’ancien joueur de Monaco a de meilleurs temps de passage, ce qui est de très bon augure pour lui. A 21 ans Kylian a marqué 103 buts, c’est 12 de moins que Ronaldo, le brésilien, (115), et largement devant Lionel Messi (42) et Cristiano Ronaldo 27 au même âge.

De plus Mbappé a déjà ajouté l’un des titres les plus convoités, si ce n’est le plus convoité, à son palmarès : la Coupe du monde. Cette coupe, que Cristiano Ronaldo et Lionel Messi ne soulèveront sans doute jamais. Avec son rythme fulgurant, ses capacités de finisseur et de dribbleur, Mbappe, a tout pour devenir le potentiel numéro un.